19 mai 2020

Amplifon tire les enseignements de son dispositif Covid

Source firme
Eric Hans audioprothesiste Amplifon
Eric Hans, audioprothésiste Amplifon.

90 centres de permanence, plus de 30 000 appels, 20 000 interventions téléphoniques, 10 000 rendez-vous d’urgence… Les audioprothésistes Amplifon se sont mobilisés pour assurer la continuité des soins pendant la période de confinement. Ce dispositif inédit a mis en exergue l’importance d’une bonne audition dans le contexte « Covid », et permis d’établir un protocole de prise en charge de nos patients adapté à la maîtrise du risque Covid-19.

Pendant le confinement lié au Covid-19, Amplifon a mis en place un réseau de 90 centres de permanence, avec l’objectif d’assurer les soins urgents des patients appareillés. Ce dispositif permettait également de répondre à la demande des Autorités de Santé d’organiser la continuité des soins. Il s’est en plus révélé extrêmement riche d’enseignements et d’innovations.

Le dispositif en chiffres

Nous avons en premier lieu été surpris de la quantité de sollicitations auxquelles nous avons dû répondre. Elle nous a poussé à revoir régulièrement notre dispositif, pour intégrer de nouvelles équipes et de nouveaux centres, et pouvoir répondre aux demandes de tous les patients :

  • En 7 semaines, nous avons reçu plus de 30 000 appels, soit 850 par jour. 20 000 de ces sollicitations ont pu être traitées par téléphone, à distance ;
  • 10 000 rendez-vous d’urgence ont dû être réalisés en centres, soit 20 par semaine et par centre. À chaque fois, il s’agissait de patients dont les appareils ne fonctionnaient plus ;
  • Nous avons pris en charge tous les patients appareillés, qu’ils l’aient été par Amplifon ou non, et avons ainsi largement contribué à la continuité des soins pour tous.

Importance de l’appareillage auditif

L’ampleur de ces chiffres s’est révélée pour nous une véritable surprise. Elle confirme à quel point l’appareillage auditif est absolument essentiel au malentendant, a fortiori en période de confinement. Dans ce contexte d’interactions sociales réduites, bien comprendre la télévision, la radio, au téléphone, devient indispensable pour rester relié à ses proches, à la société et au monde. L’écoute active, conditionnée par une bonne audition, devient également essentielle dans la préservation des fonctions cognitives alors que vie et activités sociales sont réduites et contribuent moins à la stimulation cognitive.

Enjeu d’un suivi régulier

Ces chiffres montrent également à quel point le suivi patient est fondamental, en particulier dans les premiers temps de l’appareillage. Le rôle d’un audioprothésiste n’est pas d’appareiller une oreille mais de réhabiliter l’audition d’un patient. Ce travail se fait dans la durée, par un appareil réglé sur mesure mais aussi tout le service de guidance et de suivi que l’audioprothésiste apporte à son patient, essentiel à la réussite de son appareillage. C’est pourquoi nous avons progressivement mis en place un accompagnement par téléphone de tous nos patients appareillés avant le confinement. Ce programme a été enrichi de conseils pratiques, de tutoriels, d’exercices d’entrainement auditif…

Plus de 5 000 patients ont bénéficié de ce service innovant. Malgré les circonstances, ils ont ainsi pu s’entraîner à l’utilisation et la manipulation de leurs appareils, travailler la réhabilitation de leur audition, et atteindre un bon niveau d’observance. Après des retours patients très positifs, ces innovations « de crise » sont progressivement intégrées à nos protocoles. Elles viennent renforcer notre guidance et enrichir en particulier notre accompagnement de la rééducation auditive. Nous intégrons ainsi les nouvelles contraintes sanitaires et sécuritaires anti-Covid, tout en continuant à enrichir notre suivi patient.

Un protocole sanitaire adapté au risque Covid

La crise nous impose d’innover et de réinventer nos pratiques pour poursuivre ce service dans un contexte d’épidémie. L’activité de nos centres de permanence nous a permis d’expérimenter des règles sanitaires d’accueil très strictes et de définir des protocoles de prise en charge adaptés à la maîtrise du risque Covid. Nous avons également pu nous appuyer pour cela sur l’expérience, les conseils et les recommandations d’autres pays du groupe Amplifon, qui ont eu à gérer la crise, confinement et déconfinement, quelques semaines avant nous. Nous pouvons ainsi garantir à tous nos patients une sécurité maximale dans tous les centres d’audition Amplifon.

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris