19 mai 2020

Confinement : Entendre et ses adhérents main dans la main

Source firme
Entendre Publi

En cette période hors du commun, l’appui fourni par Entendre aux membres de son réseau a facilité la gestion d’un quotidien chamboulé. Les adhérents de la coopérative louent en particulier son efficacité dans la fourniture d’équipements de protection et d’informations relatives aux mesures d’hygiène.

Pierre-Hugues SCHIRRER - Entendre Besançon, Saint-Vit, Saône, Valdahon

Même si j’ai mis mon personnel en chômage, je n’ai jamais complètement fermé mes points de ventes afin de faire face aux urgences. Sur la période, j’ai dû gérer en moyenne une centaine d’appels par jour. La mise en stand-by par la centrale des prélèvements de factures des adhérents en difficulté a été bienvenue. Globalement, cette même centrale nous a très bien accompagnés. Nous avons notamment pu suivre une formation relative à l’hygiène nous permettant d’y voir plus clair quant aux conditions de reprise d’activité.

Déborah MARLIN - Entendre Gien, Aubigny-sur-Nère

Durant le confinement, nous avons privilégié les urgences, et sommes restés joignables pour suppléer les adhérents qui avaient fermé. Nous avons eu pas mal de demandes concernant les piles et des écouteurs endommagés. Pour ces réparations, les clients ont pu prendre rendez-vous et attendre à l’extérieur pendant la réalisation des prestations. De son côté, la centrale a été très réactive en nous apportant toujours des réponses dans la journée.

Marine FRANCK - Entendre Ille-sur-Têt, Saint-Cyprien

Le gros point positif de l’action de la centrale a été de nous tenir au courant de ce qui se passait en amont, en particulier concernant le manque de stock de piles. On a beaucoup travaillé à distance avec nos patients pour expliquer le nettoyage des écouteurs. Pour des problèmes plus sérieux, nous leur avons demandé de déposer les appareils dans notre boite aux lettres. Une fois l’entretien assuré, les aides ont été retournées selon le même principe, sans que jamais il n’y ait de contact avec les patients. D’ailleurs, je tiens à remercier ces derniers qui ont été très tolérants.

Amandine GROUSSEAU – Entendre Beauvais

Lors des 15 premiers jours de fermeture, le contact téléphonique a beaucoup compté pour nos patients récemment appareillés. Une grande boite aux lettres en façade a facilité la logistique pour les dépannages urgents. Par ailleurs, Entendre a été très efficace en menant un vrai sourcing pour dénicher les protections que nous n’avions pas ! La centrale nous a aussi proposé une formation en visioconférence avec une hygiéniste rompue aux blocs opératoires. Cela a permis de rassurer tout le monde, et réduit notre stress quant à nos patients dont beaucoup ont plus de 70 ans et sont en Ehpad.

Pascal QUINIOU – Entendre Strasbourg, Haguenau, Hochfelden

En Alsace, nous avons été touchés très vite et avons dû fermer totalement les deux premières semaines. On a pu ensuite tenir une permanence un jour par semaine avec initialement très peu de monde, mais les clients ont ensuite vite manqué de tout. Notre centrale a très bien géré depuis le début, en restant joignable à tout instant et en commandant les matériels nécessaires, même si les livraisons ont été faites au compte-goutte par les transporteurs. Entendre nous a aussi assistés dans nos démarches administratives pour minimiser nos frais.

Benjamin LETY – Entendre Locmiquelic, Hennebont, Languidic

Nous avons fermé le lundi 17 mars, mais avec le tranfert d’appels, nous avons continué à répondre aux questions de nos patients pour des dépannages qu’ils ne pouvaient faire eux-même. La centrale Entendre a été très efficace dès le début en cherchant les fournisseurs de qualité pour les masques et le gel. Et la formation avec l’hygiéniste a été très instructive ! Nous avons pris connaissance de toutes les mesures à mettre en œuvre, et cela a rassuré notre staff. Ainsi, nous avons pu réouvrir dès le 14 avril deux fois deux heures par semaine pour les cas urgents.

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris