15 mai 2020

Covid-19. Les ORL « fortement impactés »

Une enquête du Syndicat national des ORL (SNORL) réalisée début mai révèle l'ampleur des dommages de la crise sur la spécialité.

Par Ludivine Aubin-Karpinski
(c)concept w AdobeStock

Les mesures de confinement et le renoncement aux soins ont eu d’importantes répercussions économiques sur de nombreux secteurs. Les professionnels de la santé auditive n’échappent pas non plus à ces dommages collatéraux du Covid-19. Une enquête menée par le SNORL début mai a permis de mesurer les conséquences auprès de la spécialité et notamment le nombre de contaminés.

« L’épidémie a fortement impacté les ORL, explique Nils Morel, président du SNORL. 11 % d’entre eux ont été touchés par le virus et ont dû interrompre leur activité. Ainsi, 69,4 % des 435 répondants admettent être affectés moralement et 47,9 % jugent l’impact financier insupportable. La prise en charge pour les libéraux est extrêmement mauvaise et nombre de collègues n’ont pas eu de revenus pendant le confinement ou pendant leur arrêt maladie. » À ce défaut d’aides financières s’est ajouté un fort renoncement aux soins, mettant à mal de facto les finances des ORL : « Nous estimons que la profession a enregistré une baisse d’activité de 70 % », ajoute Nils Morel.

Et, la reprise s’annonce difficile. Les nécessaires règles sanitaires, les mesures de distanciation sociale auront un impact. 71 % des ORL ayant répondu à l’enquête pensent que la crise changera leur activité.

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris