03 décembre 2020

100 % Santé et complémentaires : s’aligner ou pas

Unéo, première mutuelle des forces armées, a décidé d'aligner le remboursement des aides auditives de classe II sur celui de la classe I au 1er janvier 2021.

complemenatire

À l’approche de la mise en place définitive du 100 % Santé, les complémentaires se positionnent et mettent à jour leurs grilles de remboursement. Toutes ne sont pas encore disponibles mais certains acteurs ont d'ores et déjà annoncé moins bien rembourser la classe II que la classe I. D’autres ont fait le choix de respecter l'esprit de la réforme. C’est en tout cas la voie prise par l’Unéo, première mutuelle des forces armées qui revendique la couverture de près d’un million de personnes, qui a décidé d’aligner le remboursement des produits de classe II sur celui de la classe I au 1er janvier 2021.

« Nous avons ainsi décidé de garantir à nos adhérents le libre choix de leur équipement, explique Quentin Bériot, son directeur général. Et nous pensons que celui-ci ne doit pas être dicté par les garanties de leurs contrats. Nous nous inscrivons dans une logique de qualité en proposant des solutions adaptées aux militaires dont nous connaissons les particularités d'exercices et les risques spécifiques. C’est dans cet esprit que nous avons mis en place un accord avec le SDA. Nous sommes engagés ensemble dans un nécessaire meilleur suivi des troubles de l'audition des personnes que nous protégeons. »

Annoncé le 22 septembre 2020, l’accord signé avec le SDA vise à proposer un accompagnement spécifique des adhérents de l’Unéo, population particulièrement exposée au bruit et sujette à « une traumatologie beaucoup plus fréquente que dans la population civile ». Une première contractualisation directe, sans l’intermédiaire d’un réseau de soins, sur la base de critères qualitatifs et non tarifaires.

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris