15 Novembre 2021

85 % des Français jugent important de pouvoir choisir une aide auditive au-delà du 100 % Santé

Un sondage BVA publié en novembre 2021 met en lumière les sentiments des Français vis-à-vis de leur système de santé. De cette étude, il ressort principalement l’importance de la liberté de choix dans le parcours de soins du patient, et l’indispensabilité des complémentaires santé. Malgré cela, les Français aimeraient pouvoir choisir leurs soins auditifs, optiques ou dentaires, au-delà de l’offre du 100 % Santé.

Par Laura Huynh Quang
(c)artinspiring AdobeStock

Les Français sont soucieux de prendre en main leur santé. L’institut de sondage BVA, à la demande de la Fondation April – une compagnie d’assurance –, a publié une étude intitulée « Regards des Français sur le système de santé de demain : Quels enjeux, quels financements pour un nouvel équilibre ? ». L’enquête a été réalisée en juillet 2021 sur un échantillon représentatif de la population nationale de 1 001 Français âgés de plus de 18 ans. Les résultats démontrent l’importance qu’accordent les Français à la liberté de choix dans leur parcours de soins. Alors que le Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (Hcaam) planche actuellement sur l’articulation entre AMO et AMC, les répondants ont souligné leur attachement à l’interdépendance entre l’Assurance maladie et les complémentaires santé, mais estiment que le système de santé actuel doit subir certaines adaptations.

85 %

C’est probablement le chiffre le plus important de cette étude puisqu’il indique la part des sondés jugeant important de pouvoir choisir un équipement optique, auditif ou dentaire au-delà de la palette d’équipements entièrement remboursés dans le cadre du 100 % Santé. Ce résultat met en lumière le souhait des Français de pouvoir profiter d’appareils de classe II sans que le remboursement partiel des complémentaires santé soit un frein.

85 %

C’est le taux de Français sondés considérant comme indispensables les complémentaires santé, allant jusqu’à 94 % chez les 65 ans et plus. Pour 73 % des répondants, les complémentaires santé sont nécessaires pour pallier les niveaux de remboursements supérieurs et pour 66 % d’entre eux pour compenser les remboursements de soins non pris en charge. 36 % des répondants jugent que les complémentaires santé sont indispensables car elles offrent des réseaux professionnels de santé référencés en optique, dentaire ou audioprothèse, combinés avec des offres négociées.

68 %

Les répondants jugent en grande majorité que les complémentaires santé permettent d’élargir l’accès aux soins. 69 % pensent qu’elles régulent les dépenses de santé, et 59 % qu’elles proposent des services innovants (téléconsultation, second avis médical, applications mobiles, simulateurs de remboursement…). Par ailleurs, 80 % des personnes sondées se disent satisfaites de leur complémentaire santé, dont 64 % grâce à l’accès à des réseaux de professionnels de santé référencés en optique, dentaire ou audioprothèse proposant des tarifs et des offres négociées.

58 %

Une majorité des répondants estiment que le système de santé actuel devra subir des adaptations et des aménagements dans son fonctionnement afin de répondre aux enjeux de demain. Ces derniers englobent, pour 61 % des répondants, le développement de maladies graves ou chroniques, pour 53 % le vieillissement de la population et la dépendance, et pour 50 % les risques de pandémie.

54 %

La majorité des Français consultés pensent que la démographie médicale est le défi sur lequel mener l’action principale afin d’améliorer notre système de santé. 45 % des répondants considèrent que la prévention et le dépistage sont les enjeux majeurs, et 41 % privilégient la limitation des coûts restants à la charge des patients. Un quart des Français jugent que la priorité s’oriente vers la prise en charge des seniors, et 9 % vers la diffusion de la e-santé.

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris