12 Juillet 2021

En route vers une nouvelle catégorie d’implants cochléaires

Source firme
MED EL_logo

Présentation de la première étude européenne réalisée sur l’Homme concernant l’utilisation d’un implant cochléaire avec un porte-électrodes chargé en médicament, à la faculté de Médecine d’Hanovre, en coopération avec MED-EL.

Après une période de recherche de plusieurs années en collaboration avec MED-EL, la première étude européenne utilisant un nouveau type de porte-électrodes d’implant cochléaire chargé en médicament est en cours à la faculté de Médecine d’Hanovre (MHH) depuis juin 2020. Sous la direction du Professeur Thomas Lenarz, expert reconnu dans le domaine de l’implantation cochléaire, six patients ont reçu un implant cochléaire SYNCHRONY de MED-EL, spécifiquement conçu avec un porte-électrodes novateur à élution de Dexaméthasone (DEXEL), qui délivre de la Dexaméthasone dans la cochlée du patient pour contrôler les réactions du corps dans l’oreille interne, qui suivent la chirurgie.

Un travail fondateur dans le domaine des implants cochléaires

Le professeur Lenarz, directeur de la clinique ORL au MHH explique : « L’objectif de nos recherches était de réduire l’inflammation cochléaire tout le long de la rampe tympanique grâce à la libération prolongée de glucocorticoïde Dexaméthasone, et de contrôler les réactions localisées du système immunitaire liées à l’implant. La Dexaméthasone devrait également aider à garantir que la transmission du signal entre l’électrode et le nerf acoustique se fait sans entraves ». Un avantage spécifique : la délivrance du médicament par le porte-électrodes permet de mieux cibler son application et son dosage. « Ce porte-électrodes modifié pose ainsi de nouvelles bases à l’élaboration d’une nouvelle catégorie d’implants cochléaires » résume le Professeur Lenarz.

La Clinique ORL au MHH est reconnue à l’international pour son programme d’implantation cochléaire – le plus grand au monde – et son support à vie pour les patients. Le porte-électrodes à élution de Dexaméthasone (DEXEL) a fait l’objet d’essais cliniques au MHH depuis juin 2020, en collaboration avec MED-EL.

Innovation technologique au bénéfice des utilisateurs

Le Dr. Ingeborg Hochmair, fondatrice et CEO de MED-EL, déclare : “En tant que leader international de l’innovation dans le domaine des solutions auditives implantables, nous nous engageons à développer des produits de pointe pour continuer à améliorer la communication et la qualité de vie des personnes souffrant de perte auditive. Notre Recherche et Développement repose sur plusieurs décennies de collaboration avec des centres d’implantation, des cliniques et des universités du monde entier. Nous sommes extrêmement fiers de tant d’années de fructueuse coopération avec le Professeur Lenarz et son équipe. Notre étroite collaboration avec nos partenaires indépendants nous permet, en tant que pionniers de l'industrie, de développer des technologies qui contribuent à établir de nouveaux standards. La sécurité et la qualité de nos solutions auditives occupent une place centrale dans notre R&D. Au bénéfice des utilisateurs, » souligne le Dr. Hochmair.

L’étude en cours vise à étudier la sécurité du nouveau porte-électrodes DEXEL, l’impédance électrique au contact de l’électrode, et la capacité auditive post-opératoire.

Offres d'emploiby Audiorecrut

  • CDI à temps complet
  • 86 - Vienne, 79 - Deux-Sèvres, 64 - Pyrénées-Atlantiques, 47 - Lot-et-Garonne, 40 - Landes, 33 - Gironde, 24 - Dordogne, 23 - Creuse, 19 - Corrèze, 17 - Charente-Maritime, 16 - Charente, 87 - Haute-Vienne

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris