24 Novembre 2021

La Fnéa demande « l'arrêt immédiat et total » des dérives publicitaires

Logo Fnea

« La Fnéa appelle d’urgence à encadrer la publicité commerciale pour les aides auditives », voire leur « arrêt immédiat et total ». Dans un communiqué de presse paru le mardi 23 novembre, la Fédération nationale des étudiants en audioprothèse s’aligne sur le SDA et réagit vivement face « à la multiplication des publicités relayant des pratiques commerciales irresponsables et immorales allant à l’encontre de l’éthique du métier d’audioprothésiste ».

La Fnéa incrimine les campagnes publicitaires autour des « deuxièmes paires ou lunettes offertes pour l’acquisition d’aides auditives remboursées par l’Assurance maladie et les complémentaires » et également « des offres au rabais pendant une courte période dans le but de pousser à l’achat comme le Black Friday proposé par certaines enseignes ». Elle demande ainsi un encadrement de la publicité en audioprothèse afin d’éviter les dérives engendrées par la réforme du 100 % Santé et la mise en place d’une réglementation par le ministère de la Santé et des Solidarités. La Fédération rappelle également que les aides auditives sont des dispositifs médicaux qui « ne doivent en aucun cas être vendus comme des objets de consommation à la sauvette » et invite les étudiants et les professionnels à « réfléchir aux conséquences de ces publicités abusives ».

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris