Le futur s’invite au 64e congrès de l’EUHA

Le 64e congrès international des professionnels de l’audition - EUHA s’est tenu du 16 au 18 octobre 2019 à Nuremberg en Allemagne. La grand-messe de l’industrie de l’aide auditive a une nouvelle fois attiré des visiteurs du monde entier pour une édition de prospective, dédiée au futur de la technologie auditive. Entretien avec Tom Aerts, membre du comité de direction de l’EUHA.

Propos recueillis par Ludivine Aubin-Karpinski
Le 64e congres international des professionnels de l audition EUHA du 16 au 18 octobre 2019 a Nuremberg en Allemagne

Audiologie Demain (AD) : Le 64e Congrès de l’EUHA a fermé ses portes tout récemment. Quels sont les chiffres clés de cette nouvelle édition ?

Tom Aerts (TA) : Cette 64e édition du congrès international des professionnels de l’audition, organisé par l’Union européenne des professionnels de l’audition (EUHA), est aujourd’hui la plus grande manifestation mondiale de notre secteur. Elle a réuni environ 8 000 exposants et visiteurs de 99 pays, a proposé 22 conférences, six ateliers, un programme spécial pour le « Vendredi du futur » (Future Friday) et 29 conférenciers allemands et étrangers. Le salon présentait, sur 15 500 m2, les innovations de 154 exposants de 21 pays. En termes de représentation, les sociétés allemandes étaient bien sûr à l’honneur (52 %). Les autres pays les mieux représentés parmi les exposants étaient la République tchèque (8 %), le Danemark (5 %), les États-Unis (4 %) et les Pays-Bas (3 %).

AD : Quelles étaient les nouveautés de cette 64e édition ?
TA : Le futur de la technologie va changer notre marché rapidement. L’EUHA souhaite créer une plate-forme pour aider les audioprothésistes à entrer dans cette époque de grandes transformations. Il était logique d’inviter un futurologue, Kai Arne Gondlach, comme orateur principal. Bien entendu, l’intelligence artificielle et les capteurs sensoriels étaient très présents dans les allées du salon et au travers des conférences. Entre autres nouveautés, nous avons initié cette année une campagne photo pour attirer l’attention sur la présence de l’EUHA sur Facebook. Nous voulions que les conférenciers soient accessibles pour répondre à des questions comme cela est proposé au congrès de l’American academy of audiology. Pour mettre davantage l’accent sur la journée du vendredi, nous avons introduit un nouveau format, le « Future Friday », en partenariat avec l’Association allemande des industriels de l’audition (BVHI). Il s’agit d’un mélange de conférences et d’activités sur les stands pour fournir aux participants une mise à jour sur ce que leur réserve l’avenir. Le concept a reçu un très bel accueil. Nous apporterons des améliorations aux prochaines éditions et notamment en fournissant une traduction simultanée en anglais.

AD : Les développements technologiques progressent à grande vitesse. Que peuvent espérer les audioprothésistes et leurs patients dans les années à venir ?
TA : L’intelligence artificielle va modifier très rapidement les aides auditives. Nous ne pouvons qu’imaginer ce que les ordinateurs quantiques apporteront… La capacité de calcul double constamment, de sorte que certains appareils auditifs peuvent traiter le son, la voix et le mouvement de différentes manières. Imaginez trois appareils d’une génération précédente travaillant en parallèle et tout en un. Cette évolution du traitement parallèle va se poursuivre. L’appareillage à distance va prendre de plus en plus d’ampleur. Les professionnels de l’audition doivent se préparer à cette nouvelle façon de travailler. Tout peut être fait plus rapidement et avec davantage de précision.

Rendez-vous du 7 au 9 octobre 2020 !

Tom Aerts membre du Comite de direction de l EUHA
Tom Aerts, membre du Comité de direction de l’EUHA.

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris