15 septembre 2020

L’Igas missionnée pour un premier rapport sur la filière auditive

Lors de la réunion du Comité de suivi de la réforme du 100 % Santé le 15 septembre, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé le lancement prochain d’une mission Igas sur la filière auditive.

Par Ludivine Aubin-Karpinski
Ouverture 100 sante

Ce mardi 15 septembre s’est tenue une réunion du Comité de suivi de la réforme du 100 % Santé, présidée par le ministre de la Santé, Olivier Véran, en présence notamment des représentants des organismes complémentaires et des professionnels de santé de l’audioprothèse, de l’optique et du dentaire.

Première annonce de cette rencontre : alors qu’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) vient de paraître sur le secteur de l’optique, qui préconise, entre autres mesures, le renouvellement des lunettes par les opticiens dans certains cas, le ministre de la Santé a indiqué qu’une même mission serait confiée à l’Igas concernant la filière auditive. Un premier rapport sur le secteur avait été rendu en 2013. Ce second travail, souhaité notamment par le professeur Lionel Collet dans les colonnes d’Audiologie Demain #02, pourrait conduire à une modification en profondeur de l’audiologie en France.

Luis Godinho, président du SDA, se dit satisfait : « Ce rapport Igas est une revendication de longue date de notre syndicat. Nous en faisions la demande dès 2017. Cette mission permettra probablement d’accélérer la prise de conscience du ministère de la Santé sur l’intérêt de règles de bonnes pratiques pour notre profession et de pointer les dérives de certaines officines qui vendent des autorisations d’exercice avec des établissements de formation espagnols. L’Igas a pour intérêt la santé publique. Les thèmes que nous poussons sont en phase avec les enjeux de cette mission. »

Parmi les autres dossiers évoqués à l’occasion de ce bilan d’étape du comité de suivi : le souhait du ministre de la Santé, adressé aux organismes complémentaires, d’une généralisation d’un tiers payant et son inquiétude sur la part d’appareils de classe I dans les ventes d’aides auditives, de 13,79 % au premier semestre 2020, qui n’atteint pas le niveau attendu d’ici au 1er janvier 2021 de 20 % (clause de volume).

Le président du Synea, Guillaume Flauhaut s'est également exprimé à l’issue de la réunion : « En présidant la réunion du Comité du 100% Santé ce matin, Olivier Véran a montré qu'il s'agit d'une réforme sociale majeure. Il a invité toutes les parties prenantes à "jouer collectif" et à "mettre les bouchées doubles" pour en assurer le succès. Le ministre a également évoqué la mise en œuvre d'une campagne de communication sanitaire, "positive et intelligente". Conscient des engagements pris dans le protocole dont il est signataire, le Synea sera au rendez-vous de cette initiative essentielle à l'accès aux soins auditifs. A cette occasion, nous tenons aussi à rappeler que le succès de la réforme passe par une équité de traitement dans la prise en charge des classes 1 et 2 et par le déploiement d'un tiers payant intégral chez tous les audioprothésistes. Le Synea se réjouit enfin de l'annonce d'une mission de l'IGAS sur la filière de l'audition. »

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris