Passation de présidence à la SFA

Après deux années à la tête de la Société française d’audiologie, le Pr Hung Thai-Van passe le relais à François Dejean, audioprothésiste à Montpellier. Une présidence bien remplie, qui a coïncidé avec la réforme du 100 % Santé et s’est employée à accompagner cette (r)évolution des pratiques. Il en dresse le bilan pour Audiologie Demain.

Par le Pr Hung Thai-Van
Passation SFA

Entre octobre 2018 et décembre 2020, période durant laquelle j’ai assuré la présidence de la SFA, les actions menées ont été très vite placées, actualité oblige, sous le sceau de l’arrêté du 14 novembre 2018 portant modification des modalités de prise en charge des aides auditives. Pour la première fois, cet arrêté prévoit que les troubles de la compréhension dans le bruit, en l’absence d’anomalie de l’audiométrie tonale ou de l’audiométrie vocale dans le silence, puissent constituer un critère d’éligibilité à la prise en charge de l’appareillage auditif par la solidarité nationale. La modification vise à intégrer les presbyacousies précoces, ou vues à un stade précoce, dans le champ des indications étendues de la prothèse auditive. L’arrêté prévoit également que les troubles centraux de l’audition, comme les neuropathies auditives, soient désormais éligibles au remboursement de l’appareillage auditif. Dès lors, le décor était planté pour préparer le 15e congrès de la SFA qui s’est tenu à Lyon les 13 et 14 décembre 2019. Rythmé par les conférences d’experts internationaux dont les travaux ont inspiré le contenu de la réforme, ainsi que par de nombreux ateliers pratiques, son programme a porté sur la réalisation des tests d’audiométrie vocale dans le bruit et leurs normes, ainsi que sur l’exploration des processus auditifs centraux comme la localisation spatiale ou les aptitudes dichotiques. Dans la foulée, la SFA vient de finaliser les recommandations nationales pour la pratique de l’audiométrie vocale dans le bruit chez l’adulte1.

Confrontés à la pandémie de Covid-19 et à la diminution de l’accès aux soins pendant le confinement généralisé, les ORL de la SFA ont également publié leur guide de bonnes pratiques pour la Télémédecine en Audiologie2.

De nouvelles recommandations pour 2021

Un nouveau chantier collectif est en cours avec la préparation pour le compte de la SFORL des recommandations 2021 relatives au nouveau parcours de soins du sujet presbyacousique. Le projet, ô combien attendu par l’ensemble des acteurs impliqués, sera mené en partenariat avec la Société française de gériatrie et déclinera les aspects médicaux, audioprothétiques et orthophoniques de la prise en charge. Plus loin, l’horizon nous porte jusqu’en 2024, avec l’attribution par la Société internationale d’audiologie (ISA) de l’organisation du XXXVIe Congrès mondial d’audiologie à Paris.

Notre nouveau président, François Dejean, prendra officiellement ses fonctions lors du colloque virtuel que nous organiserons le samedi 12 décembre prochain de 9h30 à 11h45 et qui constituera le socle de nos prochaines recommandations. Un passage de flambeau qui se fera juste au moment de la mise en place du 100 % Santé dont nous pourrons évaluer les effets lors du 16e congrès de la SFA, les 15 et 16 octobre 2021 à Montpellier. D’ici là, nous inaugurerons les mardis de la SFA avec des webinaires sur un format court d’une heure en début de soirée : le premier portera le mardi 12 janvier 2021 sur les pièges de l’audiométrie chez l’adulte, et le second le mardi 8 juin 2021 sur ceux rencontrés chez l’enfant. À vos agendas !

Offres d'emploiby Audiorecrut

  • CDI à temps complet
  • 86 - Vienne, 79 - Deux-Sèvres, 64 - Pyrénées-Atlantiques, 47 - Lot-et-Garonne, 40 - Landes, 33 - Gironde, 24 - Dordogne, 23 - Creuse, 19 - Corrèze, 17 - Charente-Maritime, 16 - Charente, 87 - Haute-Vienne

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris