19 Octobre 2022

Semaine de la santé auditive au travail : le bruit toujours omniprésent

Du 17 au 22 octobre, l’association JNA organise la Semaine de la santé auditive au travail, un événement visant à sensibiliser sur le bruit en milieu professionnel. En amont de cette 7e édition, le comité organisateur a dévoilé les résultats d’une étude réalisée par l’Ifop.

Par Bruno Scala

Le silence est une denrée de plus en plus rare. Les lieux de travail n’échappent pas à cette règle, comme le confirment cette année encore les résultats d’une étude réalisée par l’Ifop, et dévoilée en ouverture de la 7e Semaine de la santé auditive au travail. Cet événement, organisé par l’association JNA, se tient du 17 au 22 octobre, sous la forme notamment d’actions de dépistage et de sensibilisation. Les résultats montrent – en plus de l’ubiquité du bruit – que même le télétravail ne permet pas de se protéger des nuisances sonores.

SSAT7

Voici quelques-uns des principaux chiffres de cette étude.

51 %

C’est la part de travailleurs qui se disent gênés par les nuisances sonores sur leur lieu de travail.

56 %

C’est la part des télétravailleurs qui se disent gênés par les nuisances sonores lorsqu’ils travaillent.

17 %

Ce sont, parmi les travailleurs gênés par les nuisances sonores au travail, ceux qui ont réalisé un test auditif en conséquence (28 % envisagent de le faire). La même quantité de travailleurs ont consulté un médecin (27 % envisagent de le faire).

28 %

C’est la portion de travailleurs affectés par le bruit qui ont sollicité un arrêt de travail (10 %) ou qui envisagent de le faire (18 %), en raison de ces nuisances.

58 %

C’est la part des personnes interrogées qui ne savent pas comment réagir en cas de troubles de l’audition provenant d’une forte exposition sonore à leur poste de travail. Les travailleurs du BTP et les agriculteurs semblent mieux informés que les commerçants ou le tertiaire.

20 % C’est le pourcentage d’employés qui ont bénéficié de sessions d’information et de sensibilisation pour modifier les comportements collectifs face aux nuisances sonores. 19 % ont bénéficié d’un test de dépistage de l’audition.

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris