Silence, ça bosse

Qui n’a jamais été gêné par le bruit sur son lieu de travail ? Fracas du matériel, ronflement des machines, brouhaha voire vociférations des collègues peu discrets… Il est de plus en plus difficile de travailler dans le calme. Récemment, les associations JNA et La Semaine du son ont publié, consécutivement et indépendamment, une étude sur le bruit au travail et ses conséquences. Résumé en chiffres.

Par Bruno Scala
bruit travail collegue

Lieu de travail, le plus bruyant

Selon le sondage réalisé par OpinionWay à la demande de La Semaine du son sur 1087 personnes, c’est sur le lieu de travail que les actifs ressentent le plus la gêne du bruit. Ainsi, sur une échelle de 0 à 10, ils ont évalué la qualité sonore de leur environnement de travail à 5,9 (10 étant le plus bruyant). Contre 5,1 pour le domicile. À noter que le lieu de vacances et loisirs est évalué à 5,4, ce qui veut dire que ces personnes ne sont pas forcément à la recherche de calme.

lie travail bruyant

Open-space, open-noise

Parmi les lieux de travail, c’est l’open-space qui apparaît comme le plus bruyant. Encore plus que le travail en extérieur ! En termes de nuisance sonore (mais pas que !), c’est clairement la configuration à bannir.

open space open noise

Le bruit, un origine diverse

Évidemment, en fonction de la catégorie professionnelle (ouvrier, cadre, travailleur indépendant…), l’origine principale du bruit diffère, comme le montre l’étude de l’Ifop, pour la JNA. Si, au global, ce sont les bruits de l’extérieur ainsi que ceux du matériel qui sont pointés du doigt en premier lieu, les cadres, souvent dans les open-spaces, se plaignent essentiellement des conversations des collègues (20 % des interrogés jugent qu’il s’agit de leur principale nuisance sonore).

origine bruit

Le bruit affecte le travail

Les scientifiques ont déjà montré comment le bruit peut détériorer notre santé, ainsi que notre productivité. Les actifs le ressentent également. Le sondage de la JNA indique que deux tiers des personnes interrogées citent au moins une répercussion due au bruit au travail.

bruit travail

Face au bruit, les managers font la sourde oreille

Le bruit gêne. Et comme le montre le graphe ci-dessus, il a des conséquences néfastes sur les actifs et sur leur productivité. Mais ce constat ne semble pas gêner les managers outre mesure. 61 % des personnes interrogées par la JNA indiquent qu’aucune solution n’a été apportée au problème du bruit sur leur lieu de travail.

manager

Offres d'emploiby Audiorecrut

  • CDI à temps complet
  • 86 - Vienne, 79 - Deux-Sèvres, 64 - Pyrénées-Atlantiques, 47 - Lot-et-Garonne, 40 - Landes, 33 - Gironde, 24 - Dordogne, 23 - Creuse, 19 - Corrèze, 17 - Charente-Maritime, 16 - Charente, 87 - Haute-Vienne

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris