28 Septembre 2021

Un pas de plus dans le futur de l’audiologie pour Signia

Signia a dévoilé sa toute nouvelle plate-forme, AX, pour Augmented Xperience. Le fabricant revendique une approche révolutionnaire : un double traitement du signal, séparant la parole et le bruit. Deux écouteurs déportés ont également été présentés.

Par Laura Huynh Quang
Signia AX

Un lieu dédié au son, à la musique et à l’acoustique... Signia a choisi un édifice symbolique, la Philharmonie de Paris, pour dévoiler sa nouvelle plate-forme Augmented Xperience et deux nouveaux écouteurs déportés. En préambule de cet événement virtuel, présenté par le journaliste Stéphane Jobert, Sylvain Rigouleau, directeur des ventes de Signia s’est réjoui des bons résultats de la marque au premier semestre 2021 : « Nous vivons tous une période incroyable (…). C’est la période idéale pour investir en communication, en R&D. » Ce qui a permis à Signia de changer de puce tous les un an et demi ces dix dernières années et d’annoncer « ouvrir une nouvelle page de l’audiologie » avec la plate-forme AX.

AX et le double traitement des flux sonores

C’est à Mikaël Ménard, responsable de la formation et docteur en acoustique, qu’est revenu le soin de présenter la philosophie et les fonctionnalités de la nouvelle technologie AX, qui sera le moteur des prochaines aides auditives Signia. Elle repose sur un nouveau processeur plus puissant proposant deux unités de traitements distinctes. En effet, AX se distingue grâce à sa capacité à traiter différemment le signal utile du reste de l’environnement sonore, ce qui permet ainsi un traitement de la parole et un traitement du bruit réalisés de manière indépendante. « Cela signifie que pour la première fois la parole va pouvoir bénéficier d’un gain et des compressions différents du reste de l’environnement », explique Mikaël Ménard. Ce qui permet d’offrir un signal de la parole plus clair et plus naturel, contrasté, mieux perçu et un bruit moins gênant. L’environnement du patient ainsi que le contraste de la parole et du bruit deviennent mieux maîtrisés. La compréhension de la parole est améliorée et l’effort d’écoute diminué. Le responsable de la formation Signia présente ce nouveau traitement séparé des flux comme « une vraie révolution », sans compromis. La marque insiste : « pas de double consommation d’énergie » pour cette nouvelle technologie.

La plate-forme AX capte les signaux sonores autour du patient, puis les analyse pour pouvoir les séparer en deux flux distincts. L’appareil se compose de quatre microphones différents — dont la dynamique d’entrée a été étendue à 117dB —, donc quatre points d’écoute qui permettent de capter la scène sonore dans laquelle se situe le patient. Le transfert des signaux microphoniques d’un appareil à un autre est réalisé avec une nouvelle version du protocole de communication sans fil e2e. Cette analyse conjointe permet d’identifier parmi 127 scénarios le mieux adapté au patient. Le signal utile et le signal ambiant sont chacun traités sur 48 canaux différents. Le signal utile se voit apporter une compression minimale pour la meilleure dynamique possible. Quant à lui, le signal ambiant est plus compressé, mais doit conserver une bonne localisation et une sonorité naturelle. Le mixage de ces deux signaux donne AX.

Deux écouteurs déportés et la connectivité Android

Pour accompagner le lancement de sa plate-forme, Signia dévoile de nouveaux écouteurs déportés de classe II qui intègrent ce processeur. Pure Charge&GO AX propose un design amélioré et est désormais 4 % plus petit que les modéles précédents. Son autonomie atteint 24h dont 5h de streaming. Quant au Pure Charge&GO T AX, il est doté d’une bobine T et d’une autonomie plus importante (36h d’autonomie). Pour ces deux appareils, le streaming en Bluetooth est désormais possible avec Android via le protocole ASHA, en plus de iOS. Ils se déclinent en dix coloris et trois niveaux de performance 7, 5 et 3. Ces nouveautés s’accompagnent de trois types de chargeurs, Signia Pure Standard, Pure Dry&Clean et Pure Nomade, ainsi qu’une unité Cros.

Solange Goncalves, directrice Produits, Marketing et Communication de Signia, a évoqué la stratégie de communication de la marque, entre une campagne publicitaire sans précédent et son partenariat avec Danse avec les Stars, émission diffusée en prime time sur TF1. Elle a également annoncé l’envoi de documentations et PLV pour accompagner le lancement d’AX ainsi que l’ouverture prochaine de formations en ligne via l’eAcademy. Le danseur et ambassadeur de la marque, Yann-Alrick Mortreuil, qui portait pour l’occasion des aides auditives AX, est quant à lui revenu sur son histoire et sa démarche de déstigmatisation avec Signia : « Grâce à mes appareils Signia, je suis mieux qu’un humain, je suis un homme augmenté ! »

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris