05 Juillet 2022

Auracast, la nouvelle technologie Bluetooth pour la diffusion audio

Le pôle d’intérêt commun Bluetooth est sur le point de lancer une nouvelle technologie, baptisée Auracast. Elle facilitera la diffusion d’une source audio vers un nombre illimité de récepteurs, dont les aides auditives et les implants cochléaires.

Par Bruno Scala
Auracast

C’est une petite révolution dans le monde de la connectivité. Le pôle d’intérêt commun Bluetooth vient de lancer Auracast. Cette nouvelle fonctionnalité va grandement faciliter le partage et la diffusion de source audio : elle permet en effet à un transmetteur audio de diffuser du son vers un nombre illimité de récepteurs, situés dans un certain rayon et équipés de Bluetooth, dont les aides auditives ou les implants cochléaires.

Auracast telephone
Voici comment le système Auracast devrait fonctionner. Sur son smartphone, un utilisateur accèderait à la liste des sources disponibles et pourrait s'y connecter afin de recevoir le son directement dans ses aides auditives, ses implants cochléaires, ses écouteurs etc.
Cette technologie est depuis plusieurs mois dans les tuyaux du pôle d’intérêt commun. L’un de ses consultants, Nikolai Bisgaard, nous en parlait déjà en mai 2021, dans notre dossier La connectivité Bluetooth ouvre le champ des possibles. La technologie portait alors le nom provisoire de HearStream : « Une personne qui entrera dans un lieu public, comme une salle de cinéma, sera informée par un logo que cette salle est équipée. Si le système est actif, la personne entendra un jingle dans son aide auditive et il lui suffira d’appuyer sur un bouton pour se connecter au système et recommencer l’opération pour s’en déconnecter. Si la salle de cinéma se trouve dans un complexe et qu’un utilisateur capte plusieurs flux en même temps, il pourra choisir celui qu’il souhaite comme on se connecte à un réseau Wi-Fi. »

Pour Éric Bernard, président de l’Ehima, cette technologie sera largement déployée : « Au cours des cinquante dernières années, les personnes appareillées se sont habituées à utiliser la boucle magnétique pour mieux comprendre dans les églises et autres lieux publics où ce dispositif était installé. Avec Auracast, le nombre de lieux équipés sera bien supérieur. L’Ehima a collaboré avec le pôle d’intérêt commun Bluetooth pour en faire une solution unique pour les aides auditives et tous les autres dispositif audio Bluetooth. »

Les spécifications d’Auracast – qui permettent aux fabricants de puces de l’implémenter dans les appareils – font partie de la technologie Bluetooth LE Audio et seront rendues publiques dans les prochains mois (lire l’article Bluetooth LE Audio, une nouvelle ère pour la connectivité).

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris