« Écoute bien et dépasse pas les 80 ! », nouvelle campagne de prévention de la Fondation pour l’audition

La Fondation pour l’audition lance une campagne de grande ampleur, le 26 mars 2021. Son slogan, « Écoute bien et dépasse pas les 80 ! », alerte sur l’importance de ne pas s’exposer à des environnements sonores dépassant les 80 dB.

Par Laura Huynh Quang
Camapgne Fondation pour l audition

Il n’y a pas d’âge pour prendre soin de son audition ! La Fondation pour l’audition a initié une importante campagne de prévention à la télévision, sur les réseaux sociaux et les plates-formes de streaming le 26 mars afin de sensibiliser la population française, sans limite d’âge, à l’importance de sa santé auditive. Appuyée par le slogan « Écoute bien et dépasse pas les 80 ! », les spots préventifs alertent les Français sur une exposition sonore dangereuse : « 80, c’est le nombre de décibels que ton oreille risque de croiser à différents moments de la journée. Et quand elle y est trop exposée… et ben, il y a danger. »

Cette action, inédite dans le secteur de l’audition confirme la position de la Fondation pour l’audition en tant qu’acteur incontournable de la prévention auditive, l’une de ses trois missions avec la recherche pour l’audition et l’inclusion des sourds ou malentendants dans la société.

De la télévision à Tik Tok

Réalisée par l’agence parisienne Tell me the truffe, qui a déjà produit plusieurs campagnes pour la Fondation, celle-ci cible tous les âges, même les plus jeunes, de quinze à soixante-quinze ans. Un public qui peut s’identifier dans les spots puisqu’ils mettent en avant principalement des acteurs entre vingt et trente ans, mais ils font également référence « aux années 1980 » et touchent ainsi une génération un peu plus âgée. Le slogan « Écoute bien et dépasse pas les 80 ! » doit résonner dans les esprits et sensibiliser aux expositions sonores trop fortes. Agathe Coustaux, directrice de la communication de la Fondation développe : « On souhaite que ce slogan devienne un automatisme dans la mémoire des Français, comme c’est le cas pour d’autres slogans, “Les antibiotiques c’est pas automatique”, “Manger cinq fruits et légumes par jour”, “Boire ou conduire, il faut choisir”. »

Cette campagne sans précédent passe à l’antenne pendant quatre semaines et propose deux spots télévisés de 15 secondes basés sur ce slogan. Agrémentés de mises en scènes dynamiques, les spots vidéos proposent des situations du quotidien (match de foot, train qui passe, répétition de concert) dans lesquelles les acteurs peuvent être potentiellement exposés à un volume sonore supérieur à 80 dB. Une manière efficace de montrer que ce risque reste fréquent et concerne toute la population, même les plus jeunes. La Fondation a également misé sur un spot audio à destination des plates-formes de streaming. Les spots sont aussi diffusés sur les réseaux sociaux, dont Tik Tok, et utilisent des effets motion design comme le « boomerang ».

Höra, discrète actrice de la campagne

Au service de cette campagne et afin de mesurer le niveau sonore ambiant, la Fondation pour l’audition complète son application Höra (qui propose un test de repérage des troubles auditifs) avec l’ajout d’un sonomètre. Pour promouvoir l’utilisation d’Höra, Tell me the truffe a conçu un nouveau spot. Agathe Coustaux explique : « Afin de ne pas surcharger le téléspectateur d’informations, l’application sera présentée dans une courte vidéo de cinq secondes, diffusée après le spot de prévention et quelques publicités. Cette configuration se positionne comme un rappel pour le téléspectateur, lui permettant de mieux retenir le message préventif. »

Ainsi, la Fondation poursuit également son action de promotion du repérage des surdités simples et naissantes. Basée sur la technologie éprouvée du test antiphasique à trois chiffres, l’application Höra s’impose comme un outil efficace, simple d’utilisation et intuitif, pour le repérage des troubles de l’audition. La Fondation pour l’audition espère qu’elle pourra à terme s’inscrire dans le parcours de soins du patient, pour la détection précoce des presbyacousies.

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris