09 Septembre 2022

Formation continue : les nouvelles orientations du DPC publiées

Les orientations nationales prioritaires viennent de paraître dans le Journal officiel du 9 septembre 2022. Elles encadrent les formations de DPC pour les années 2023-2025. ORL et audioprothésistes sont concernés.

Par Ludivine Aubin-Karpinski

Au 1er janvier 2023, une nouvelle période triennale commence pour le développement professionnel continu (DPC). Ainsi, au cours des trois prochaines années, tous les professionnels de santé devront à nouveau remplir leurs obligations en termes de formation continue.

DPC
Et qui dit nouvelle période triennale dit nouvelles orientations pluriannuelles prioritaires. Elles ont été publiées, dans un arrêté du 7 septembre 2022. Le texte hiérarchise ces priorités en deux catégories : les orientations s’inscrivant dans le cadre de la politique nationale de santé et s’adressant à toutes les professions et celles spécifiques à chaque spécialité.

Chacune de ces orientations est accompagnée d’une fiche de cadrage, publiée sur le site de l’Agence nationale du DPC, qui en précise les enjeux, le périmètre et les attendus. Pour chaque période triennale, les professionnels doivent engager deux actions différentes de DPC sur les thématiques correspondant aux orientations fixées par arrêté.

Des orientations communes

Les orientations générales s’adressent à toutes les professions. Elles visent d’une part à l’amélioration de la prévention, du repérage et des prises en charge, d’autre part à l’amélioration de l’organisation, de la pertinence et de la qualité des soins. La troisième orientation concerne le renforcement de la réflexion et des principes éthiques en santé et, notamment, la prise en compte de l'expérience patient dans les pratiques.

Des orientations par métier

Pour les ORL, l’arrêté définit quatre axes prioritaires, dont la prise en charge des pathologies de l'audition chez l'enfant et la personne âgée.

Les audioprothésistes ont eux aussi quatre orientations : le contrôle d'efficacité par mesure objective du gain fonctionnel, les méthodologies d'appareillage supraliminaires, la prise en charge des travailleurs malentendants et normo-entendants exposés aux bruits nocifs, et celle du patient acouphénique.

Lire ou relire notre dossier De la formation continue à la recertification

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris