30 Mars 2021

Formation en otologie médicale : un nouveau moratoire pour les généralistes

Jamais deux sans trois... Le dispositif dérogatoire permettant à l’ensemble des médecins généralistes de prescrire un appareillage auditif à leurs patients est une nouvelle fois prolongé jusqu'au 1er janvier 2022. Au-delà, seuls les ORL et les généralistes ayant suivi la formation en otologie médicale y seront autorisés.

Par Ludivine Aubin-Karpinski
(c) jozefmicic AdobeStock

C’est l’Arlésienne de ce 100 % Santé... Du fait notamment de la crise sanitaire, la maquette de la formation en otologie médicale n’est toujours pas prête. C’est donc sans surprise que la possibilité pour les médecins généralistes de réaliser la primo-prescription des aides auditives pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans a été prolongée jusqu’au 1er janvier 2022. Une instruction interministérielle en date du 16 mars accorde ce nouveau moratoire. Au terme de cette nouvelle dérogation, seuls les généralistes ayant suivi le « parcours de développement professionnel continu en otologie médicale » seront autorisés à le faire.

Ces dispositions auraient dû entrer en vigueur au 1er janvier 2020 mais avaient déjà fait l’objet d’un premier report au 31 août 2020 puis au 31 mars 2021.

Offres d'emploiby Audiorecrut

  • CDI à temps complet
  • 86 - Vienne, 79 - Deux-Sèvres, 64 - Pyrénées-Atlantiques, 47 - Lot-et-Garonne, 40 - Landes, 33 - Gironde, 24 - Dordogne, 23 - Creuse, 19 - Corrèze, 17 - Charente-Maritime, 16 - Charente, 87 - Haute-Vienne

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris