28 Mai 2024

Les centres auditifs We Audition en perdition

Après avoir connu une ascension fulgurante, l’enseigne est placée en redressement judiciaire.

Par la rédaction
redressement

Après l’explosion des débuts, la chute est rude pour We Audition. L’enseigne, créée en 2019 par Yohan Cohen, Sacha Fitoussi et David Uzian, est en redressement judiciaire depuis mi-mai. Le groupe, qui avait réalisé une levée de fonds en avril 2023 auprès de Socadif Capital Investissement (filiale de capital investissement du Crédit Agricole d'Ile-de-France), indiquait alors être « en très forte croissance et rentable depuis sa création ». We Audition misait en effet sur un rythme d’ouverture rapide et ambitionnait de « devenir le leader sur son segment avec 150 centres en France d’ici à 2026 ». Selon les chiffres de l’Annuaire de l’audition, l’enseigne avait créé une soixantaine de centres en l’espace de 5 ans, la plupart situés en région parisienne (41 centres). Elle expliquait encore que « la cadence soutenue d’ouvertures [était] rendue possible notamment par l’efficacité et la réplicabilité de son modèle ».

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris