27 Mai 2021

Marketing en audioprothèse - Partie #3

Quelles sont les règles d’or pour améliorer votre marketing ? Jonathan Goldminc, audioprothésiste, conseiller en business development et fondateur d’Audio Académie, livre un cycle d’articles pour vous aider à repenser votre approche de communication à travers quatre questions centrales : Qui ? Quoi ? Comment ? Combien ? Ce nouveau volet aborde les supports de communication.

Par Jonathan Goldminc
(c) Julien Eichinger AdobeStock

Il existe de nombreux supports de communication que l’on peut regrouper en trois catégories : le « print », le « digital » et le présentiel.

  • Le « print » correspond à toutes les actions marketing ayant pour support le papier. Une newsletter patients, un mailing prospects, un compte-rendu médecin sont autant d’exemples de communications dites « print ».
  • Le « digital » correspond quant à lui à tout ce qui apparaît sur un écran (ordinateur, smartphone, etc.).
    L'avènement du marketing « digital » repose sur sa flexibilité, sur la possibilité de cibler très précisément une audience (filtres géomarketing), de tester rapidement différents messages et enfin sur un coût d’acquisition client en moyenne 4 à 5 fois inférieur que celui du marketing print.
    En audioprothèse, ce domaine est encore malheureusement trop réservé à quelques initiés ou à des agences marketing car il n’est pas simple de saisir du premier coup les termes techniques associés au monde digital (SEO, SEM, Pixel, Retargeting display, impressions, CPC, etc.).
  • Dans notre secteur d'activité, la communication présentielle correspond par exemple à de la visite médicale ou à des réunions d'information grand public organisées localement. Si ce canal de communication est trop souvent négligé car chronophage, il n’en reste pas moins efficace, surtout dans notre industrie où l’humain passe avant tout.

Comme pour le choix de la cible (patients, prospects ou prescripteurs), adapter et varier ses canaux d'acquisition est primordial. Parce que vos patients consomment de l'information sur Internet, via les journaux, la radio, sur Facebook, Twitter, etc., vous devez communiquer sur ces différents canaux. Même conseil pour votre relation médicale : alterner une communication courrier et des visites présentielles permet de varier les points de contact.

Quel que soit le support de communication sélectionné, adapter son message au support est fondamental. C’est avant tout réfléchir à la mécanique du message et s’assurer qu'au-delà d’un design et d’un graphisme séduisant, le message principal soit compris, quelle que soit la taille du support. Twitter en est un exemple parfait. Passer d’une insertion presse A4 à un tweet de 280 caractères nécessite de synthétiser son discours pour en extraire l’essentiel.

Rendez-vous le mois prochain pour conclure cette série « Le marketing en audioprothèse ». Nous y aborderons comment le calcul du retour sur investissement permet d’adapter ses actions marketing.

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris