02 Juillet 2022

Statu quo pour le numerus clausus en audioprothèse

Le nombre d'étudiants étant autorisés à intégrer les écoles d'audioprothèse pour la rentrée 2022 vient d'être fixé par arrêté. 298 étudiants pourront commencer ce cursus. Ni plus, ni moins que l'an dernier.

Par Bruno Scala
(c)Brad PictAdobeStock

On aurait pu s'attendre à ce que le numerus clausus en audioprothèse augmente, mais non. En septembre 2022, 298 étudiants pourront intégrer l'une des 9 écoles françaises dispensant une formation pour obtenir le diplôme d'État d'audioprothésiste, comme pour la rentrée 2021. C'est la première fois depuis la mise en place du numerus clausus dans la filière en 2015 que celui-ci n'augmente pas, alors même que le recrutement connaît une tension inédite (lire notre dossier Audios, le grand mercato).

Il faut dire que le numerus clausus n'est pas fixé uniquement sur la base des besoins du marché, mais aussi de la capacité d'accueil des écoles et des terrains de stage. Or, aucune nouvelle école n'a été ouverte pour cette rentrée. En revanche, plusieurs devraient ouvrir leurs portes à la rentrée 2023, à Clermont-Ferrand, Grenoble, Limoges, ou encore Aix-Marseille. Une forte augmentation – voire une suppression – du numerus clausus devrait alors intervenir.

NC2022

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris