05 janvier 2021

Les Pouvoirs publics livrent un point d’étape sur le 100 % Santé

L’année 2021 signe l’entrée en vigueur de la troisième et dernière étape du 100 % Santé en audiologie. Le 31 décembre 2020, le ministère de la Santé et la Direction de la sécurité sociale ont dressé un point d’étape sur la mise en œuvre de cette réforme.

Par Ludivine Aubin-Karpinski
Point d etape 100 Sante

À la veille du plein déploiement de la réforme du 100 % Santé, le 31 décembre 2020, le ministère de la Santé et la Direction de la sécurité sociale ont dressé un point d’étape. Un brief aux accents de satisfecit, pour l’une des réformes les plus emblématiques du quinquennat et l’un des engagements forts du gouvernement « qui a voulu à tout prix maintenir le calendrier malgré la crise sanitaire ».

Un objectif de taux de recours à la classe I « significativement supérieur »

Franck Von Lennep, directeur de la Sécurité sociale, a rappelé à cette occasion qu’il était encore un peu tôt pour dresser le bilan de la réforme en audiologie, avant de livrer les chiffres du taux de recours aux offres 100 % Santé sur ce secteur : « Partant de 12 % en 2020, on peut estimer que 20 % en 2021, ce sera bien mais que 30 % ce sera mieux. Sans nous fixer d’objectif chiffré, nous souhaitons que ce taux de recours soit significativement supérieur en 2021. Nous le suivrons très finement dans les prochains mois et vérifierons que la mise en œuvre de la réforme est bien effective sur le terrain. »
Sarah Sauneron, conseillère protection sociale au cabinet d’Olivier Véran, a souligné également que le ministère se montrerait « très attentif » à ce que cette offre soit bien proposée. Pour y veiller, les pouvoirs publics disposent de plusieurs outils et indicateurs, notamment le déconventionnement pour les contrevenants et des contrôles sur le terrain par la DGCCRF. « Mais nous sommes totalement confiants, ajoute-t-elle. Les audioprothésistes sont conscients de ce qu’ils ont à gagner dans cette réforme, notamment en termes de volume de ventes ; ils vont jouer le jeu. »

Couverture de la classe II par les complémentaires et tiers payant

À la question d’une atteinte à l’esprit de la réforme par un moindre remboursement des produits de classe II par certaines complémentaires santé (lire notre article 100 % Santé : deux classes, deux vitesses ?, Audiologie Demain #11), Franck Von Lennep a opposé une réponse rassurante. Selon lui, « les assurés trouveront toujours une complémentaire pour couvrir leurs besoins », a fortiori avec la mise en place de la résiliation infra-annuelle. Et si, pour l’heure, il ne semble pas au directeur de la Sécurité sociale qu’il y ait un mouvement d’ampleur en la matière, ce dernier a indiqué qu’il faudra « apprécier la situation en 2021 et suivre l’évolution de la couverture du panier II par les complémentaires ».

Autre enjeu de ce 100 % Santé : la mise en place du tiers payant intégral. À cet égard, Franck Von Lennep a indiqué que des discussions étaient en cours avec les complémentaires santé pour obtenir dans les prochains mois une montée du tiers payant qui accompagne la réforme. « A priori, tous les acteurs sont alignés, a-t-il précisé. Nous avons bon espoir d’y arriver en 2021. » Reste à se mettre d’accord sur les aspects techniques…

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris