Exclusif : Plus d'audios de l'étranger que de diplômés français en 2021

L'année dernière, plus de 300 audioprothésistes ayant obtenu leur diplôme à l'étranger ont fait une demande d'autorisation d'exercice en France. L'Espagne est le pays d'origine de la grande majorité de ces nouveaux diplômés. Le phénomène s'amplifie chaque année.

Par Bruno Scala

D’après le ministère de la Santé, 310 autorisations d’exercer la profession d’audioprothésiste en France ont été sollicitées en 2021 par des personnes issues de pays européens (Suisse incluse). Parmi ces demandes, 27 ont abouti automatiquement (9 %). C’est le cas des demandes belges, italiennes et portugaises. 273 demandes ont débouché sur l’obligation d’effectuer des mesures compensatoires, soit 88 % (au moment de la compilation des données, 52 d’entre elles avaient abouti). Deux demandes se sont soldées par un refus (dont une après mesures compensatoires). 

libre circulation europe autorisation exercice

Sans surprise, c’est d’Espagne que provient la majorité des demandes : 279, soit 90 %. Vient ensuite la Belgique : 26, soit 8 %.

Ce phénomène prend une ampleur telle qu'on dénombre pour 2021 davantage de demandes que de nouveaux diplômés sortant des écoles françaises. Et les chiffres montrent qu'il est en pleine expansion. En 2020, le ministère de la Santé ne recensait « que » 142 demandes, soit une hausse de 118 % en un an. D'ailleurs, pour l’année 2023, au moins 300 demandes d’autorisations d’exercice devraient être déposées auprès des commissions Dreets pour l’Espagne uniquement.

carte autorisation exercice

Offres d'emploiby Audiorecrut

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris