Christian Canepa, directeur des ventes de Phonak France

Nouvelle figure de notre cycle « De l'autre côté du miroir », consacré aux audioprothésistes qui ont fait le choix d'intégrer les équipes d'industriels : Christian Canepa, directeur des ventes de Phonak France (Sonova). Quand sérieux rime avec facétieux.

Propos recueillis par Ludivine Aubin-Karpinski
(c) zenzen AdobeStock

Audiologie Demain : Pourquoi avoir fait le choix de l’industrie ?

Christian Canepa : Au départ, par curiosité… Je cherchais une nouvelle orientation après avoir travaillé pendant dix ans au sein des Laboratoires d’audiologie Renard-De Bock dans le Nord de la France. J’ai rencontré à ce moment Philippe Delbort, directeur général de Phonak France, qui m’a proposé un poste de responsable produit pour prendre en charge la formation des audioprothésistes et le développement des produits en liaison avec la maison mère en Suisse. Je me suis dit « pourquoi pas ? » : c’est une chance unique de travailler en accord avec les équipes de recherche & développement d’une grande marque comme Phonak et d’être en contact permanent avec les audioprothésistes pour transmettre le savoir technologique. Je me rappelle bien avoir dit à Philippe Delbort : « Ok, mais pour deux années, ensuite je repars vers la clinique ! »… Ca fait maintenant 22 ans que je travaille pour Phonak France. Mon évolution au sein de l’entreprise a suivi la fantastique évolution de la technologie, du métier d’audioprothésiste, que nous vivons depuis 20 ans et que nous vivrons encore pendant longtemps.

Aujourd’hui, je suis directeur des ventes pour la marque Phonak dans le groupe Sonova. Ce qui me passionne, c’est le carrefour des disciplines que je rencontre chez un fabricant en tant que manager : le management, la relation commerciale avec nos clients, le développement de la stratégie de la marque et sa politique commerciale, la collaboration avec les équipes marketing, technique, du groupe… et tout cela dans un esprit d’équipe et dans une philosophie qui est propre à Phonak : « Travailler sérieusement en s’amusant ! »

Audiologie Demain : Quel est l’intérêt pour un fabricant d’avoir des audios dans son équipe ?

Christian Canepa : L’intérêt est majeur ! Depuis longtemps Phonak intègre dans ses effectifs des audioprothésistes à différents postes. Nous avons chez Sonova plus de 1 000 audioprothésistes dans le groupe, qui s’occupent de la formation, du support audiologie, mais aussi mènent et animent des études cliniques pour valider les évolutions technologiques, ou enccore font remonter par le contact et la relation avec nos clients, les besoins exprimés par les utilisateurs.

Aujourd’hui, chez Phonak France, le support Audiologie & Technique compte 5 audioprothésistes et 5 techniciens. Il est reconnu par nos clients pour son expertise, mais surtout pour son service et la qualité des informations et recommandations qu’il procure à nos clients. Parler le même langage, connaître les besoins et problématiques des clients, apporter des solutions individualisées sont des atouts incroyables en termes de qualité de service. Sur ce point, nous sommes très différenciants sur le marché. Mon expertise commerciale et technique apporte de la crédibilité dans le relationnel avec nos clients et cela me permet de développer des solutions de développement plus adaptées aux besoins des audioprothésistes.

Parler le même langage, connaître les besoins et problématiques des clients, apporter des solutions individualisées sont des atouts incroyables en termes de qualité de service.

Audiologie Demain : Comment jugez-vous l’évolution de l’audioprothèse aujourd’hui ?

Christian Canepa : Le marché devient plus structuré et plus mature. L’offre pour les utilisateurs et les malentendants est multiple et l’audioprothésiste doit se positionner dans ce marché pour bâtir son service et sa spécificité. Le niveau de service apporté aujourd’hui par le binôme fabricant et audioprothésiste est très qualitatif et c’est une très bonne chose… Cela doit continuer dans ce sens. L’audioprothésiste va devoir se spécialiser dans des domaines divers pour répondre aux multiples besoins des malentendants et des utilisateurs : acouphène, appareillage du sujet très âgé, prise en charge précoce, télé-audiologie… L’audioprothèse est un métier en pleine mutation, qui s’enrichit d’année en année par l’évolution de la technologie et la nature aujourd’hui des besoins des patients.

Audiologie Demain : Que peut-on attendre comme innovation dans les années qui viennent ?

Christian Canepa : Comme je le présentais lors de l’EPU en novembre 2019, la technologie va encore tout changer et tout révolutionner. L’augmentation de la puissance de calcul des processeurs, l’intégration de technologie comme l’Intelligence Artificielle vont permettre de nouvelles performances.

Dès aujourd’hui, nous redéfinissons par exemple les standards de la compression de dynamique, de la réduction du bruit spatial avec les nouvelles performances qu’offre Audéo Paradise.

Les malentendants équipés entendront mieux dans le calme et dans le bruit grâce aux modèles numériques d’apprentissage. Les systèmes automatiques seront de plus en plus perfectionnés. Des algorithmes intelligents et d'apprentissage analyseront nos données et fourniront des informations sur notre santé. On pourra stocker ces données et les transmettre aux médecins pour suivre les signes vitaux et prévoir ainsi un diagnostic adapté. Les applications de coaching de santé vont nous expliquer et nous aider à mieux gérer notre santé et celle de notre famille.

Mais que nous le voulions ou non, les attentes des consommateurs évoluent et vont définir la prise en charge audioprothétique de demain. Les utilisateurs recherchent des solutions pour mieux entendre, mais recherchent aussi une expérience. Le succès des aides auditives à connectivité Bluetooth en est une preuve. La question du bien-être, du mieux vivre est partout et les patients rechercheront des outils, des moyens pour se sentir bien. L’audioprothésiste prendra en charge l’environnement du patient et ses besoins dans sa globalité et non plus simplement la question de l’audition. Je crois que nous n’allons pas nous ennuyer dans les prochaines années !

Offres d'emploiby Audiorecrut

LABORATOIRE AUDIOLOGIE CLINIQUE

Laboratoire d'Audiologie Clinique

AUDIOPROTHESISTE H/F SUR NANTES

ALAIN AFFLELOU ACCOUSTICIEN

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris