Eric Bougerolles, responsable du pôle Audiologie des marques Bernafon, Oticon, Sonic et Philips

Nous poursuivons notre cycle « De l'autre côté du miroir », consacré aux audioprothésistes qui ont fait le choix d'intégrer les équipes d'industriels, avec Éric Bougerolles, responsable du pôle Audiologie pour les marques Bernafon, Oticon, Sonic et Philips.

Propos recueillis par Ludivine Aubin-Karpinski
(c) zenzen AdobeStock

Audiologie Demain : Pourquoi avoir fait le choix de l'industrie ?

Éric Bougerolles : Après quelques années passées dans des centres d’audioprothèse, j’ai eu la chance de partir en mission dans le service du professeur Jerger à Houston (Texas). Cette expérience m’a permis d’explorer plus en profondeur l’audiologie et la psycho-acoustique. Les anglo-saxons divisent les audiologistes en deux catégories : les audiologistes cliniques et les audiologistes techniques.

Aimant la technique et la psycho-acoustique, c’est tout naturellement que j’ai désiré me tourner vers le versant audiologie technique. À mon retour en France, j’ai appris qu’Oticon recherchait un audioprothésiste et j’ai postulé. J’ai pu ainsi être en relation avec la recherche et le développement et participer à la mise sur le marché de nombreuses innovations.

Je suis un passionné et j’aime partager et expliquer nos approches ou nos technologies. Et Prodition m’offre la chance depuis plus de 25 ans d’organiser ou de participer à des formations un peu partout en France et même dans le monde entier.

Aujourd’hui, je suis responsable du pôle Audiologie. Notre mission est la formation de nos collaborateurs et nos clients sur les technologies des différentes marques de Prodition, le support audiologique à l’attention de nos clients et la mise sur le marché de nos produits d’un point de vue réglementaire (comme le 100 % Santé). L’équipe est constituée d’une audioprothésiste salariée et de plusieurs techniciens. Pour les formations, je m’appuie également sur plusieurs audioprothésistes consultants.

C’est passionnant d’être au cœur de l’arrivée et de l’explication de nouvelles technologies et, de ce point de vue-là, le groupe Demant est très dynamique et très innovant : c’est un challenge constant de se former, de se dépasser et de réussir à transmettre des explications parfois complexes, et surtout de voir les bénéfices patients évoluer comme nous l’avons vu ces dernières années. J’ai une pensée particulière pour les enfants, dont la prise en charge a toujours été un moteur pour moi, et qui bénéficient aujourd’hui d’une qualité d’appareillage et de technologies dont je n’aurais pas su rêver il y a quelques années. Cela me rappelle chaque jour pourquoi je pratique ce métier et ce qui me motive, encore et toujours.

Audiologie Demain : Comment jugez-vous l'évolution de l'audioprothèse aujourd'hui ?

Éric Bougerolles : Bien que je sois un passionné de technologie – un geek comme on dit –, je fais toujours attention à ce que la technologie soit considérée comme un outil et non une fin en soi. Nous avons traversé une période où on ne parlait que de technologie et où on oubliait parfois qu’entre les deux aides auditives, il y avait un être humain. Mais depuis quelques années, fort heureusement, le patient revient au centre des préoccupations des audioprothésistes et des fabricants en général. Il suffit de regarder les publications récentes, on parle de l’importance de la perte auditive sur le déclin cognitif et le bien vieillir. Lorsque nous avons commencé à parler d’effort d’écoute il y a déjà presque dix ans, nous avons eu beaucoup de mal à expliquer et à démontrer pourquoi il fallait développer des technologies qui s’adressent au cerveau et pas uniquement aux oreilles. Aujourd’hui, je suis heureux de voir que tout le monde va dans cette direction. C’est la preuve que les choses évoluent et dans le bon sens, et que nos choix étaient pertinents. Cette évolution qui va dans le sens de l’utilisateur, de ses liens avec ses proches et de son bien-être, est un signal très positif pour moi, pour maintenir et renforcer encore l’empathie et l’écoute si importants dans notre métier.

Prodition compte également une autre audioprothésiste dans ses rangs : Mathilde Bot.

Offres d'emploiby Audiorecrut

LABORATOIRE AUDIOLOGIE CLINIQUE

Laboratoire d'Audiologie Clinique

AUDIOPROTHESISTE H/F SUR NANTES

ALAIN AFFLELOU ACCOUSTICIEN

Toutes les offres d'emploi

Newsletter

Newsletter

La newsletter Audiologie Demain,

le plus sûr moyen de ne jamais rater les infos essentielles de votre secteur...

Je m'inscris